12 novembre 2009

Jean-Louis Matinier - "Confluences"


Jean-Louis Matinier : Accordéon

Bobby Rangell : Flûte

Nelson Veras : Guitare

Renaud Garcia-Fons : Contrebasse



Les amateurs de mélodies finement ciselées et d’arrangements raffinés sont invités à s’accorder une heure d’exaltation en écoutant ce petit bijou de musicalité.


Jean-Louis Matinier, qui s’est illustré dans de nombreux projets de la musique vivante d’aujourd’hui (notamment aux côtés de Renaud Garcia-Fons, que l’on retrouve avec plaisir sur cet album), nous propose un opus très personnel et intimiste, ce qui n’empêche en aucun cas les morceaux d’acquérir une dimension « épique » (très musique de film, en fait) dans leur développement.


Nelson Veras, dont on parle beaucoup ces temps ci à l’occasion de la sortie de son album « Solo session Volume 1 », fait preuve de beaucoup de finesse, développant de bien belle manière un style latin tout en rondeurs et discrétion, à l’image de la magnifique introduction du morceau « Rio d’Oro ».




Bobby Rangell nous régale de ses interventions cristallines et inspirées, toujours justes. La fluidité de son phrasé et l’intelligence de son discours apportent au son d’ensemble une agréable poésie.



Renaud Garcia-Fons est comme un poisson dans l’eau, l’orientation musicale de ce disque étant assez proche de celle de ses propres projets. Comme toujours, sa contrebasse voyageuse nous emmène dans un lieu que lui seul connaît, quelque part entre l’Irlande et le Moyen-Orient.



Les quatre musiciens font preuve d’une belle polyvalence, assurant ici l’accompagnement, là les envolées solitaires. Leur approche collective est des plus séduisantes, avec de très beaux unissons (profondeur du son), des parties en canon qui se transforment en chant/contre-chant, des dialogues inspirés et des idées sans cesse échangées comme autant de précieux présents.


A découvrir, vous m’en direz des nouvelles…

Aucun commentaire: